Actus

DÉPARTS EN VACANCES : Au volant, la vue c’est – toujours – la vie !

Peu de surprises parmi les résultats du baromètre 2016 de la santé visuelle, réalisé par OpinionWay pour l’AsnaV : les conducteurs savent qu’avoir une bonne vue est un gage de sécurité sur la route mais nombreux sont encore ceux qui ne conjuguent pas leurs paroles avec leurs actes !

Une prise de conscience globale

Si chacun s’accorde, automobilistes et pouvoirs publics, à considérer que la consommation d’alcool
et / ou de stupéfiants, ou encore la fatigue sont de très sérieux facteurs de risque, les Français interrogés pour le Baromètre de l’AsnaV placent la vue au même niveau puisque 82 % considèrent que les problèmes de vue ont des effets très importants sur la conduite et 17 % des effets plutôt importants, soit un total de 99 % !

J’y pense et puis…j’oublie !

Pourtant, 28 % des conducteurs atteints d’un trouble de la vue ne portent toujours pas leurs lunettes lorsqu’ils prennent le volant. La plupart reconnait les oublier lors de petits trajets, en ville ou près de leur domicile. Or, au regard des chiffres de la Sécurité Routière, la majorité des accidents intervient justement dans ce type de circonstances.

Les jeunes, mieux informés mais tout aussi négligents !

La règlementation est, cette fois, bien appréhendée par la population des candidats, récents ou potentiels, au permis de conduire : 66 % d’entre eux savent qu’il convient de s’assurer de la qualité de sa vue avant de se présenter à cet examen, + 16 points vs 2015 (arrêté du Code de la Route du 31 août 2010).

Mais seuls 64 % l’ont fait ou prévoient de le faire…

Une fois le sésame obtenu, les 16 / 24 ans présentent aussi un comportement à risque sur la route, qu’ils soient au volant ou au guidon d’un 2 roues motorisé. Un peu moins nombreux que leurs ainés à ne pas porter leurs lunettes en voiture, 25 %, ils sont en revanche 30 % à les « oublier » pour conduire leur scooter ou leur moto, chiffre d’autant plus inquiétant qu’il est en augmentation de 8 points par rapport à 2015. Peut-être s’agit-il simplement d’un problème d’inconfort lié au port de certaines catégories de casques… Mesdames, Messieurs les fabricants, à bon entendeur !

A l’heure des grandes migrations estivales, l’AsnaV rappelle que 90 % des informations nécessaires à la conduite d’un véhicule passent par la vue et prodigue quelques conseils :

  • Attention à la fatigue et à la prise de certains médicaments qui peuvent générer des troubles de la vue.
  • Attention aussi au soleil : un conducteur ébloui perd temporairement ses capacités visuelles.
  • Et pour les porteurs de lentilles de contact, n’oubliez pas de conserver des lunettes en secours dans votre véhicule.
  • De même qu’un contrôle technique du véhicule, avant le départ prévoir un petit tour chez son opticien pour contrôler ses capacités visuelles.