Actus

JOURNEES DE LA SECURITE ROUTIERE AU TRAVAIL

Du 9 au 2 mai 2017, la Sécurité routière lance la 1ère édition des Journées de la sécurité routière au travail. Cette initiative, qui se déroulera durant la Semaine Mondiale de la sécurité routière instaurée par les Nations Unies, a pour objectif de mobiliser les entreprises et les administrations autour du thème du risque routier professionnel. A cette occasion, les chefs d’entreprises et les DRH sont invités à organiser des opérations de sensibilisation sur leur lieu de travail grâce à des « kits de mobilisation interne » mis à leur disposition par la DSR.

Depuis de nombreuses années, les accidents de la route sont la première cause d’accidents du travail, que ce soit sur le trajet entre le domicile et le lieu de travail ou lors de déplacements professionnels. Ainsi en 2015, 1 accident mortel sur 7 est survenu lors d’un trajet professionnel. Au-delà du drame humain, les conséquences de ces accidents de la route sont également économiques puisque près de 6 millions de journées de travail sont ainsi perdues chaque année.

Des outils à la disposition des entreprises

Le site entreprises.routeplussure.fr propose du contenu pour organiser et participer à ces journées. Elles trouveront en ligne une boite à outils avec un kit de communication contenant des affiches et des flyers et des animations « clés en main », films quiz, spots radio…) Le site accueillera également un forum de partage d’idées et d’expériences.

Au volant, la vue c’est la vie… au travail aussi !

Très impliquée dans les milieux professionnels grâce à ses liens historiques avec la médecine de santé au travail, l’AsnaV va également participer à cet évènement à la demande de la Sécurité routière. Le mercredi 10 mai, des tests de vue seront proposés, entre autres animations, aux agents du ministère de l’intérieur au siège de la DSR*, rue des Pyrénées à Paris. Rappelons que les statistiques établies par l’AsnaV depuis des décennies démontrent que 20 % des conducteurs environ présentent, au moins, un défaut visuel non ou mal corrigé. Et, contrairement aux idées reçues, ces chiffres ne concernent pas seulement les plus âgés. Ils se retrouvent aussi au sein de la population active, dont bon nombre de professionnels de la route. L’AsnaV se devait donc d’être associée à cet évènement et, en étant sollicitée par la Sécurité routière, son engagement pour une meilleure vue au volant ne pouvait être mieux reconnu.

* Délégation à la sécurité routière