Le saviez-vous ? Sports d’hiver : il existe des lunettes protectrices adaptées à sa vue.

Asnav - LSV Sports d'hiverUn coup d’œil sur les pistes pour constater que globalement les Français portent plutôt bien leur monture protectrice aux sports d’hiver. Mais quel type de lunettes ou masques de protection portent-ils ? A quelques semaines des premières glisses, l’Association nationale pour l’amélioration de la Vue (AsnaV) rappelle qu’une solution optique à la fois protectrice et adaptée à sa correction permet d’améliorer la sécurité sur les pistes ainsi que les performances sportives quel que soit le niveau : près d’un Français sur cinq (19%*) ne sait pas que les lunettes conçues pour une activité sportive peuvent être correctrices.

 

« La montagne nécessite une bonne protection optique (catégorie 3 ou 4) pour ne pas accélérer le vieillissement de l’œil. Les rayons ultra-violets sont plus forts et sont moins bien filtrés par l’atmosphère. La neige les réfléchit à 85% et la luminosité est plus intense. Toutes ces conditions nécessitent le port d’une protection adaptée quel que soit l’âge ou la correction visuelle. Des solutions optiques existent selon le profil du porteur ou le sport pratiqué, et à différents prix. Il est aussi possible d’opter pour un masque qui se porte par-dessus sa correction habituelle. », explique Marc Bergogné, opticien spécialiste du sport, membre de l’AsnaV.

 

Les caractéristiques des montures de sport d’hiver et correctrices

AsnaV - LSV Sports d'hiver2

*Source : Baromètre 2015 de la santé visuelle des Français