« Lumière & Vision » 2013 : diagnostics du véhicule et bilan de la vue sont proposés gratuitement aux automobilistes durant le mois d’octobre

« Lumière & Vision » 2013  : diagnostics du véhicule et bilan de la vue sont proposés gratuitement aux automobilistes durant le mois d’octobre

L’association Prévention Routière, reconnue d’utilité publique, l’AsnaV (Association nationale pour l’amélioration de la Vue), CARGLASS®, leader de la réparation de vitrages de véhicules, et le CNPA (Le Conseil National des Professions de l’Automobile) organisent de nouveau l’opération « Lumière et Vision » durant tout le mois d’octobre 2013.
Mise en place dans toute la France métropolitaine (hors Corse), elle sensibilise les automobilistes aux risques sur la route liés à la vision et à la visibilité.
A cette occasion, les automobilistes sont invités à réaliser un diagnostic gratuit des éléments de visibilité de leur véhicule (surfaces vitrées, balais d’essuie-glace et optiques de phares) dans les 231 centres du réseau CARGLASS® et dans 200 garages adhérents au CNPA, où des tests de vue leurs seront remis.

90% des informations nécessaires à la conduite passent par la vue  

Anticiper en portant le regard au loin, regarder sur les côtés tout en surveillant ce qui se passe devant, avoir le sens de « la profondeur visuelle » pour voir le relief, lire les informations du tableau de bord… Plus de 90% des décisions et des gestes nécessaires à la conduite dépendent des capacités visuelles de son conducteur qui peuvent être altérées par différents facteurs comme un véhicule en mauvais état ou une vue non ou mal corrigée.
« Bien voir et être vu » constitue donc un prérequis en matière de sécurité routière mais de nombreux progrès restent à faire en la matière. La preuve en chiffres :

  • 1 automobiliste sur 5 ²  a un défaut visuel non ou mal corrigé…

Cela représente 8 millions d’automobilistes parmi lesquels plus d’un million de conducteurs circulent sur les routes avec une vue inférieure aux 5/10ème requis par le Code de la route.

  • Près de 45% des accidents mortels ont lieu la nuit  3 

S’il y a moins de circulation la nuit, il y a toutefois plus de dangers : la nuit représente moins de 10% du trafic routier, mais 43 % des tués et 34,2 % des blessés hospitalisés 4 . En cause, la fatigue, la vitesse, l’alcool, mais également tous les problèmes liés à la vision : dispositifs d’éclairages mal réglés, pare-brise non nettoyés, éblouissement, difficulté à apprécier les distances, capacités visuelles souvent insuffisantes…

De nombreux progrès restent encore à faire en la matière :

  • Les conducteurs continuent de sous-estimer l’importance d’une bonne vue au volant 5 

En effet, 6% d’entre eux pensent avoir un défaut visuel mal ou non corrigé, et plus de la moitié (57% vs 53% en 2012) ne s’en occupe pas par manque de temps.
Preuve à l’appui : 1 conducteur sur 5 ne porte jamais ses lunettes au volant.

Un contrôle régulier, un réflexe au service de la sécurité
Afin de rappeler aux automobilistes les réflexes simples qui participent à la sécurité de tous sur la route, l’association Prévention Routière, l’AsnaV, CARGLASS® et le CNPA organisent durant tout le mois d’octobre l’opération « Lumière & Vision ».

tableau asnav

En 2012, cette opération avait  permis de contrôler environ 60 000 véhicules.

Pour connaître les dates et lieux des points de contrôle Lumière et Vision (places publiques, garages CNPA, Centre CARGLASS®) dans chaque département, rendez-vous sur www.preventionroutiere.asso.fr, www.carglass.fr ou www.cnpa.fr.

1  Source : AsnaV 2013
2  Source : AsnaV 2013
Source : Onisr 2011
4  Source : Onisr 2011
5  Source : AsnaV 2013
Source Association Prévention Routière