1ère Journée Internationale de prévention en santé visuelle

25 mars 2018
La première journée internationale dédiée à la prévention visuelle s’est déroulée lors d’une conférence au Mido 2018. Objectif : partager une réflexion commune et échanger autour des problématiques de la vision.
Retours aux actualités

 

Dans cette optique, les représentants des principales associations de France, d’Italie, d’Espagne, des Etats-Unis, des pays du Sud ainsi que le patron des optométristes européen, Peter Gumpelmayer, se sont réunies. « Les échanges ont été riches. C’est la première fois qu’un salon professionnel organise ce type d’évènement avec l’objectif de trouver et partager des solutions », a confié Jean-Félix Biosse Duplan, délégué général de l’Asnav. Au cœur du débat : le dépistage des enfants. « Nous avons notamment évoqué l’épidémie de myopie qui est devenue un problème de santé publique », souligne-t-il. S’en est suivie une partie consacrée aux chiffres. Jean-Félix Biosse Duplan s’est appuyé sur le baromètre de l’Asnav pour souligner les comportements des personnes ayant une mauvaise vision. « Par exemple, 20% des porteurs de lunettes ne les mettent pas pour conduire en France », déplore-t-il. Autre thème marquant de cette conférence : conduire et bien voir. Des études sont actuellement menées par l’association espagnole Visión y Vida sur ce sujet. Enfin, pour augmenter la prise de conscience de l’importance d’une bonne santé oculaire, les acteurs présents ont mis en exergue les campagnes de sensibilisation. « Les propositions avancées lors de cette première journée de sensibilisation jettent les bases d’une voie à construire au niveau international et à développer dans chaque contexte national. Nous espérons que ce sera une première étape pour accroître l’efficacité des messages envers les citoyens et élaborer des plans ciblés pour la santé visuelle », a conclu Giovanni Vitaloni, le président du Mido.