L'année 2018 de l'AsnaV, en quelques brèves illustrées

3 février 2019
L'année 2019 est déjà bien engagée mais il est toujours utile de jeter un regard en arrière avant de lancer de nouveaux projets. Nous vous proposons ainsi un résumé illustré des principales actions qui ont ponctué l'année 2018 de l'AsnaV, que ce soit pour l'information et la sensibilisation du public comme pour la formation des professionnels de santé.
Retours aux actualités

 

FORMATION Près de 1 000 professionnels de santé ont assisté aux stages de formation dispensés par l’AsnaV. Qu’ils soient puéricultrices ou auxiliaires de puériculture, infirmier(ère)s et médecins de Protection Maternelle et Infantile, infirmier(ère)s et médecins de l’éducation nationale, leur rôle est essentiel dans le dépistage précoce des troubles de la vue.

C’est pourquoi l’AsnaV leur propose d’enrichir leurs connaissances et de perfectionner leurs techniques afin d’améliorer la prise en charge des plus petits pendant la phase de développement de leurs capacités visuelles. Les professionnels de la santé au travail ne sont pas oubliés. Même si la visite médicale est devenue aléatoire pour une grande majorité de salariés, les médecins du travail restent cependant d’importants acteurs de la prévention qu’il est toujours nécessaire de mobiliser autour des problématiques de la vue au volant, face aux écrans ou pour des nécessités de protection. Deux modules de formation ont également été conçus à destination des opticiens, l’un consacré à la vision de l’enfant, l’autre à celle des plus de 50 ans. Ceux-ci rencontrent de plus en plus de succès, d’autant qu’ils répondent parfaitement aux obligations de formation DPC.

3ème participation à la PARIS GAMES WEEK Du 26 au 30 octobre, l’AsnaV était, de nouveau, présente au rendez-vous annuel de tous les passionnés de jeux vidéo. Au-delà du bilan quantitatif, environ 140 tests de vue par jour, et un peu plus le week-end, cette expérience est particulièrement satisfaisante en raison de la qualité des échanges avec les différents publics. Des visiteurs de tous âges, de 5 ans à 75 ans, enfants, parents et grands-parents, tous attentifs aux messages de prévention que l’équipe de l’AsnaV, renforcée par 9 étudiants de l’ISO Paris, leur a diffusés durant les 5 jours du salon. Loin de diaboliser le jeu vidéo, il s’agit surtout de leur indiquer les bonnes pratiques à adopter pour éviter tous les désagréments que peut générer une vision prolongée sur les écrans, quels qu’ils soient.

Comme lors des précédentes éditions, l’AsnaV était accueillie sur le stand PédaGoJeux, dont elle est partenaire, au sein de l’espace junior de la Paris Games Week.

Le mercredi 26 septembre, dans le cadre des JOURNEES NATIONALES DE LA LUMIERE organisées par l’Association Française de l’Eclairage, s’est déroulé le colloque Vision et Eclairage en partenariat avec l’AsnaV. L’objectif de cette journée était de confronter les expériences des professionnels de la vue, d’une part, et des spécialistes de l’éclairage, d‘autre part, pour

déterminer les besoins de l’ensemble de la population, selon les âges, les activités et les spécificités de chacun. Cette journée a permis de sensibiliser un public composé de spécialistes de l’éclairage qui a pris conscience de la nécessité d’adapter les évolutions technologiques, nombreuses dans ce domaine, aux besoins réels de chacun. Parce qu’il n’y a pas de bonne vision sans bonne lumière…

L’AsnaV a prolongé le partenariat qu’elle a engagé avec MAAF Prévention et Sécurité en 2017. Le thème de la vue au volant a de nouveau été abordé lors de soirées organisées à destination des assurés dans différentes régions de France. De 120 à 400 personnes selon les villes ont participé à ces réunions articulées autour de la projection d’un film, d’une conférence animée par l’AsnaV et d’un débat toujours très riche, notamment par l’échange d’expériences qui permet de mettre en exergue les différentes problématiques visuelles auxquelles sont confrontés les conducteurs.
LES JOURNEES DE LA VISION ont eu lieu pour la 15ème fois du 11 au 20 octobre. C’est l’occasion de remercier l’ensemble des opticiens partenaires qui ont participé activement à cette campagne de prévention. Celle-ci a toujours pour objectif de proposer au public adulte de bénéficier de tests de vue gratuits, en particulier ceux qui admettent ne pas avoir fait contrôler leur vue depuis au moins 3 ans, soit 30 % de la population selon le baromètre de la santé visuelle. Pourtant, dans ce même baromètre, 56 % des Français affirment apporter plus d’attention à leur vue que par le passé. C’est aussi une excellente opportunité de démontrer que l’opticien, par sa proximité et sa disponibilité, est un véritable acteur de prévention qui peut informer, sensibiliser, voire rassurer les plus négligents (ou réticents) à prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver leur vue.
Depuis quelques années, les exposants du SILMO membres de l’AsnaV affichent leur soutien à notre Association et démontrent ainsi aux visiteurs opticiens qu’ils sont, comme
4 500 d’entre eux, pleinement engagés dans la mission qu’elle mène auprès du public pour le sensibiliser à l’importance de la prévention. Avec les ophtalmologistes et les orthoptistes, c’est ainsi toute la filière de la santé visuelle qui se retrouve derrière l’AsnaV pour l’aider

à diffuser les messages essentiels propres à développer les bonnes pratiques au sein de la population française.

Ne figurent pas sur l’illustration, les sociétés ADCL, CHARMANT, COGAN, DEMETZ, GRASSET, JULBO, KNCO, LAFONT, MARCHON, MINIMA, SAFILO, ZEISS et l’Ecole des Meilleurs Ouvriers de France.